Blog

Tout savoir sur l’écoconduite en voiture électrique

  |   Assurance, Astuces d'Edison, Auto, Batteries, Véhicule électrique

Tout savoir sur l’écoconduite en voiture électrique

 

Tout d’abord, une petite définition :

L’écoconduite est l’association de l’économie et de écologie dans l’action de conduire un véhicule.

 

Concrètement, il s’agit d’effectuer un déplacement habituel, occasionnel, ou exceptionnel, en consommant le moins d’énergie possible, en vue de faire des économies financières (carburant, électricité, consommables tels que pneumatiques et pièces d’usure), et des économies environnementales en rejetant le moins possible de déchets dans la nature, et dans l’air.

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

Quelques conseils d’écoconduite, pour la conduite d’un véhicule électrique

 

Anticiper les situations

 

Certainement le meilleur conseil pour pratiquer l’écoconduite : anticiper toutes les situations de conduite !

 

Le regard au loin vous permettra de levier plus tôt le pied de l’accélérateur, et donc de régénérer de l’électricité en utilisant le moins possible le frein au pied.

 

Un feu tricolore au vert depuis longtemps ? Un giratoire bouché ? Une file de véhicules arrêtés ? Des piétons qui s’approchent d’un passage protégé ? Toutes ces situations sont autant d’aubaines pour récupérer quelques kilowatts, qui vous seront bien utiles pour allonger votre trajet, ou espacer vos charges.

 

 

Respecter les limitations de vitesse

 

Et oui, il s’agit finalement d’un conseil tout simple, mais respecter à la lettre les limitations de vitesses, permet de réaliser une vraie écoconduite !

 

Moins de répression sur la route, des véhicules de plus en plus puissants et confortables, ont eu pour conséquence perverse de prendre l’habitude de dépasser de quelques kilomètres / heure les vitesses autorisées. Et pourtant 5 km/h de plus par ci, et 10 par là feront fondre comme neige au soleil tous vos efforts d’écoconduite.

 

Pour votre aider, n’hésitez pas à utiliser votre limiteur et votre régulateur de vitesse ! Ils deviendront vite des alliés d’écoconduite, mais surtout vous permettront de « lisser » votre parcours, en privilégiant votre régularité. Résultat : une autonomie largement augmentée, et peu ou pas de perte de temps sur la route : gagnant-gagnant !

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

 

Les distances de sécurité

 

Dans la logique de l’anticipation et du respect des limitations de vitesse, les distances de sécurité jouent un rôle important dans l’écoconduite. Une bonne distance permet de dégager la vue au maximum, et de prendre de temps de jouer avec la récupération d’énergie, en limitant l’utilisation du frein au pied. Impossible en conduisant pare-choc contre pare-choc.

 

Écologique, oui, mais aussi économique, car vous limiterez considérablement le risque d’accident, et tous les frais évidents que cela entraine… Conseil approuvé par Edison d’Inspeer Assurance VE !

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

Préparer son trajet

 

Les détours, les routes improvisées, bien qu’exotiques, ne permettent par de pratiquer une vraie écoconduite. Bien préparer sont trajet via des applications telles que Google Maps, Waze, vous permettra de repérer des routes plus énergivores que d’autres : autoroutes, cols de montagne à répétition, sont à éviter. De même, la météo (vent et température notamment) est un facteur important à prendre en compte.

 

Pour vous aider, de plus en plus de GPS intégrés, vous offrent le choix d’un trajet rapide, court, ou économique. Ce dernier sélectionné, sera un bon point de départ pour une éco-conduite.

 

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

 

Charger sur des bornes lentes et écologiques

 

Pratiquer une bonne écoconduite, se réalise paradoxalement aussi à l’arrêt !

En effet, si votre temps vous le permet, choisir une charge lente vous permettra à la fois une moindre perte énergétique lors de la recharge de votre VE (déperdition de chaleur qui se caractérise par de puissants ventilateurs sur des bornes rapides, inexistants sur des chargeurs lents), mais également une vision écologique. En préservant au maximum votre batterie, vous la remplacerez moins souvent, voire jamais !

 

De même, n’hésitez pas à privilégier un point de charge alimenté en énergies renouvelables, tel que le réseau CNR, ou des bornes rechargées via des panneaux solaires 🙂 . Économique ET écologique !

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

 

Un véhicule électrique bien entretenu

 

Comme toute voiture, le véhicule électrique doit être bien entretenu pour pratiquer l’écoconduite. Certes il ne nécessite pas de changement d’une vieille huile énergivore, ou de filtres encrassés.

 

Néanmoins, une attention particulière à la pression des pneumatiques sera un bon point de départ pour la pratique de l’écoconduite. A vérifier à froid ou dans les 3 kilomètres après votre premier départ de la journée, et conforme aux prescriptions du constructeur (dans la portière, trappe d’énergie, ou notice du véhicule). Une fois par mois au minimum, 2 à 3 fois par mois dans l’idéal, notamment lors des changements de températures, ou de saison.

 

Également, évitez certains appendices aérodynamiques superflus (barres de toit, coffre de toit, porte-vélo… ), ou enjoliveurs de roues / jantes non préconisées par le constructeur, qui peuvent augmenter votre consommation de 10%.

 

 

Le bon choix des pneumatiques

 

Ça n’a l’air de rien, mais le choix d’un bon indice énergétique des pneus est crucial, notamment pour une auto électrique. Un indice A vous permettra de pratiquer une écoconduite facilement, un indice E, ou F vous compliquera sérieusement la tâche ! Comptez une augmentation de consommation de 20% entre un indice A et F, voire plus…

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

 

 

Le pulse & glide

 

Modèle américain d’éco-conduite, il s’agit d’une technique de conduite qui mérite intérêt :

 

Il s’agit d’alterner une accélération rapide et franche pour arriver au maximum de la vitesse autorisée (le pulse), puis laisser glisser votre voiture électrique avec une accélération neutre, voire une certaine décélération longue (le glide).

 

Cette technique s’adapte bien aux véhicules lourds. Car une fois lancé, le poids de l’auto se transforme en une puissante énergie cinétique. Dès lors, le poids sert à régénérer beaucoup d’électricité, bien plus longtemps que l’accélération qui aura été nécessaire initialement.

 

Il faut un certain entrainement pour comprendre et appliquer le pulse & glide, notamment pour l’adapter dans la circulation avec d’autres conducteurs qui ne pratiquent pas l’écoconduite. Mais une fois assimilé, il devient un excellent allié pour prolonger votre autonomie, et conduire de façon ludique et amusante.

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot

 

Et vous, quel est votre meilleur conseil d’écoconduite au volant de votre VE ?

 

savoir comprendre écoconduite écologique économique écologie économie véhicule voiture auto VE électrique inspeer assurance assistance edison pingouin manchot



Paste your AdWords Remarketing code here