7 astuces pour prendre soin de sa batterie

edissongif

7 astuces pour prendre soin de sa batterie

  |   Astuces d'Edison, Auto, Batteries, Véhicule électrique

 

Edison, notre fidèle manchot assureur est allé à la pêche aux astuces pour prendre soin de la batterie de votre véhicule électrique. Tout le monde s’accorde à dire que la batterie est l’élément déterminant d’une voiture électrique. C’est sur ces batteries qu’une grosse partie de la valeur ajoutée du véhicule est faite. Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour parvenir au modèle le plus performant. Aujourd’hui la majorité d’entre elles sont faites à base de lithium. Comme tous types de batteries, celles au lithium ion possèdent leurs avantages et leurs inconvénients. Le but est de chercher à minimiser les défauts et tirer profit des avantages. Ces 7 Astuces ne sont pas exhaustives mais cela permet néanmoins de partir sur de bonnes bases.

 

 

 

Astuce n°1 : L’intervalle 20/80

 

Il est tentant de recharger sa voiture à fond, afin d’avoir la plus grande autonomie possible. Sur du court terme, cela peut s’avérer efficace et il est vrai que charger à 100% votre batterie vous emmènera plus loin que charger à 80%. Toutefois, cela peut s’avérer contre-productif sur du plus long terme. Privilégiez une charge partielle jusqu’à 80% pour éviter de faire un cycle complet et préserver votre batterie. Pour info, un cycle correspond à un passage de 100% à 0% d’autonomie. Les habitués du véhicule électrique savent déjà que le nombre de cycles de recharge des batteries est limités sur tous les modèles. Afin de prendre soin de sa batterie certains constructeurs ont d’ailleurs intégré sur leur véhicule un dispositif indiquant aux conducteurs de véhicules électriques d’arrêter sa charge, une fois les 80% atteint. Ne pas charger sa batterie à fond offre aussi l’avantage de pouvoir récupérer l’énergie issue du freinage et de la décélération. Car quand la batterie est complètement chargée la régénération est désactivée afin de ne pas provoquer de surchauffe.

Pour ce qui est du déchargement mieux vaut garder une marge aussi. De base, les batteries lithium ion ne doivent jamais être déchargées à fond, cela pourrait leurs être fatale. Elles ont donc été conçues pour garder un certain niveau de réserve, même en cas de panne sèche. De plus les batteries lithium ion n’ont pas d’effet mémoire. C’est-à-dire que le fait de faire une recharge sur une batterie déjà chargé à 20, 30 ou 60% ne va pas l’endommager. Il est alors vivement conseillé de respecter l’intervalle 20/80 (20% pour commencer la charge et 80% pour la stopper).

 

 

 

Astuce n°2 : Utilisez les minuteries

 

Une idée toute simple mais très pratique : utiliser un minuteur ou tout type de dispositifs permettant de régler l’heure de la charge et sa durée. Comme on l’a vu, charger sa batterie à fond n’a pas d’autres intérêt que d’augmenter son autonomie à l’instant t. Si vous n’avez pas besoin d’avoir votre batterie chargée à 100% ne le faites pas. Utiliser un minuteur afin d’avoir une quantité suffisante pour votre trajet mais ne cherchez pas à remplir la voiture à fond. Si vous utilisez un minuteur cela vous permet aussi de recharger plus facilement pendant les heures creuses. Autre point intéressant, si vous anticipez vos charges avec un minuteur il est conseillé (surtout en été) de prévoir la fin de charge une heure avant votre départ. Cela aura pour effet de laisser le temps à la batterie de se refroidir avant son utilisation et accessoirement faire face à un imprévu.

 

 

 

Astuce n°3 : Se garer à l’ombre

 

Les voitures électriques, tout comme les thermiques peuvent se montrer sensibles aux fortes chaleurs (Edison aussi d’ailleurs). Afin de préserver la batterie, des systèmes de refroidissements à air ou liquide sont mis en place. Si vous stationnez votre voiture électrique en plein soleil toute une après-midi, ne vous en faites pas pour elle, elle est grande. Elle se chargera de se rafraîchir elle-même. En revanche, vous risquez de vous retrouver avec une autonomie inférieure à celle que vous aviez lors de votre arrivée sur le parking. De plus, avant de vous brancher pour charger, surtout après une utilisation intensive faites une petite pause à l’ombre, pour éviter la réflexion de la chaleur causée par le goudron. Cela permettra aux cellules de votre batterie de refroidir avant la charge et ainsi de ne pas la brusquer. Même si un système de ventilation peut aussi faire ce travail, comme dit l’adage « il vaut mieux prévenir que guérir ». Ne stressez pas votre batterie, prenez en soin, elle vous le rendra.

 

 

 

Astuce n°4 : Grand froid = Préconditionnement

 

A l’inverse en cas de grands froids certaines précautions sont nécessaires. Il est vrai que votre voiture électrique ne rechignera pas à démarrer même par grand froid. Contrairement à nous, pauvres petits humains frileux, qui s’empressent d’allumer le chauffage une fois à bord de sa belle voiture électrique. Vous n’êtes d’ailleurs pas sans savoir que la climatisation et le chauffage sont très gourmands en énergie. Certes, ce n’est pas une raison pour se laisser mourir froid mais une petite astuce offre bien des avantages. La majorité des véhicules électriques aujourd’hui permettent le préconditionnement de l’habitacle. La bonne technique est d’utiliser ce préconditionnement pendant la recharge pour pouvoir chauffer l’habitacle et dégivrer la voiture sans avoir à utiliser les précieuses réserves de votre batterie. Avec les applications mobiles vous pouvez le lancer ou le programmer facilement et vous installer à bord de votre carrosse bien chauffé prêt à l’emploi et avec un niveau de recharge optimal. Après si vous n’avez pas de modèle ou d’installation permettant de le faire vous pouvez toujours charger la batterie à 100% afin de compenser la consommation liée au chauffage.

 

 

 

Astuce n°5 : Une longue période sans utiliser votre VE? quelques principes de bases

 

Que ce soit pour raisons professionnelles ou personnelles, il peut vous arriver de devoir vous séparer temporairement du plaisir de conduire votre véhicule électrique. Dans ce cas-là il est intéressant de l’anticiper et de suivre quelques recommandations. Tout d’abord, rangez votre VE dans un local ou garage plutôt frais. Ensuite, il convient de laisser le véhicule avec un niveau de charge d’environ 60%. La batterie se déchargera doucement mais cela vous laissera une marge de sécurité. Une fois arrivé à 20% ou après 3 mois sans utilisation si vous pouvez la recharger à nouveau à 60% cela serait parfait. Suivant le constructeur et votre installation vous pourrez suivre le niveau de charge et l’enclencher à distance. Tout cela grâce à votre application. Autre point important après une longue période de non utilisation : le déséquilibrage de la batterie. Dans ce cas-là oubliez ce qu’on vous a dit précédemment et charger votre batterie à 100% afin de la rééquilibrer.

 

 

 

Astuce n°6 : Oui la charge rapide c’est super, mais…

 

La charge rapide a bien des avantages, elle permet à ceux qui ont besoin de parcourir de grandes distances dans la même journée de ne pas perdre de temps sur les bornes de recharge. En revanche, il y a aussi un inconvénient : A long terme une utilisation régulière de chargeur rapide ou super chargeur, peut accélérer la détérioration de votre batterie. A l’image des humains, votre batterie lithium ion n’aime pas être pressée ou malmenée. Les chiffres avancés parlent de 1% de perte par an, cela peut sembler peu mais sur 10 ans, ajouté à l’usure normale cela peut faire une différence non négligeable.

 

 

 

Astuce n°7 : La base de tout : l’Éco-conduite

 

Enfin, il est toujours bon de le rappeler : Adoptez un style de conduite zen ! On en a déjà parlé plus haut mais utiliser le frein moteur est un bon moyen d’économiser de l’énergie. Que ce soit en descente ou à l’approche d’un feu rouge, un peu de roues libres est une petite habitude qui pourrait bien faire une grande différence. Concernant les phases d’accélération, essayez d’y aller progressivement car les accélérations brutales sont très gourmandes en électricité, de plus cela provoque une hausse de la température de votre batterie, qui à long terme risque de l’endommager, ou en tout cas, de faire baisser ses capacités. Edison ne vous demande pas de coller les véhicules et les camions pour prendre de l’aspiration mais essayez d’anticiper les ralentissements et les accélérations pour les faire en douceur. Sur autoroutes ne soyez pas toujours pied au plancher, la batterie risque encore une fois de chauffer, une fois lancé, décélérez pour baisser votre consommation instantanée et profitez des descentes pour levez le pieds.
Toutes ces astuces vous donnent donc des pistes pour prendre soin de votre batterie et par conséquent des performances de votre VE. Les habitués connaissaient certainement une bonne partie de ces astuces.  Être conducteur de voitures électriques c’est tout un art, des techniques de bases et un mode de conduite zen s’imposent si l’on veut tirer le meilleur de son VE. Bien sûr mettre toutes ces astuces en œuvre n’est pas forcément facile ou chose aisée, toutefois certaines sont simples à appliquer. A vous de voir la quelle vous parait la mieux adaptée. D’ailleurs si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à nous en faire part.



Paste your AdWords Remarketing code here